moto-nostalgie

moto-nostalgie

L'A.J.S de philippe

Achetée en  décembre 2013 en Belgique sans ses papiers, juste un certificat de vente, suite au décès de son ancien proprio.

J'ai eu la chance de retrouver les documents que cherchaient depuis plusieurs mois les héritiers et ce simplement dans la boite à outils de la machine.

Un grand coup de chance qui m'a permis de faire les démarches auprès de la FFVE et ainsi d'obtenir une "carte grise collection" comme on disait dans le temps.

 

La machine était presque complète: ne manquaient au premier coup d'œil que le carter de chaine secondaire, la batterie et son logement, la béquille centrale et une selle en piteux état.

10.jpg

11.jpg

 

Les pneus sont en bon état mais d'époque donc à changer, le moteur pas bloqué, l'échappement correct bien que non d'origine et son aspect général acceptable pour ses 62 ans omis un gros enfoncement à l'avant droit du réservoir. Je vais la laisser dans son jus, quelques rides à cet âge là sont normales.

L'attestation d'assurance, retrouvée avec les papiers, indique qu'au mieux elle n'a plus servie depuis le 14 août 1995 soit depuis 18 ans. Pourquoi? ? ? A prévoir une sérieuse remise en route.

 

Nettoyage de réservoir d'huile de goudron résiduel qu'il contenait ainsi que filtres et crépines. Nettoyage du circuit d'huile, changement des durites en caoutchouc et pose d'un clapet à bille antidescente d'huile.

Nettoyage du réservoir d'essence des dépôts d'époque, changement des deux robinets et de leurs filtres.

Nettoyage du carburateur de l'espèce de miel caramélisé qui bouchait tout à l'aide d'ultra-sons.

03-02-2014 009.JPG

Changements des pneus, des câbles, du guidon, des mâchoires de freins, du feu arrière  Lucas MT110 avec conversion stop, nouvelles vis platinés, fil H.T. antiparasite et bougie.

Achat et mise en place d'une batterie 6 volts et vérification du circuit électrique.

Réglage de l'écartement des rupteurs et calage de l'avance, le plein d'huile et un peu d'essence SP98.

Et le 19 mars 2014 "ALLELUIA" la machine reprend vie.

Seconde journée de bonheur après celui de la découverte des papiers administratifs.

Mais cela ne va pas duré!

Après quelques réglages et fixation de la plaque minéralogique, tests routiers qui m'apprendront que le compteur de vitesse ne fonctionne pas et que la dynamo ne semble pas charger. Mais surtout de gros problèmes du coté de la commande d'embrayage, après démontage le mécanisme de commande est complètement usé.

IMG_0032.JPGIMG_0044.JPG

Remontage, réglage du câble et de la butée côté embrayage. OK cela fonctionne, mais maintenant le moteur démarre moins bien et change de régime suivant l'inclinaison de la moto.

Renseignement pris cela est probablement dû à l'usure du carburateur d'origine pré monobloc AMAL 76 AE/1AK, comme je cherche à fiabiliser la machine plus tôt que d'être embêté avec du 100% d'origine, je lui greffe un tout nouveau WASSEl concentric ce qui réglera ce problème.

 

Mais pas celui des démarrages difficiles, la splendide étincelle à la bougie bleue du début laisse place à une faiblarde jaunâtre: la magnéto est en train de rendre l'âme "sniff"

Il faut prendre le taureau par les cornes: commande d'une magdymo qui doit régler en même temps le problème d'allumage, de charge de la batterie et permettra de passer de 6 volts à 12 volts.

Retour chez notre spécialiste des cas désespérés, le bon Docteur es-moto M.N (M comme le Saint patron des parachutistes et N comme le gros Monsieur du 25 décembre).

Suppression de la dynamo et de la magnéto, montage d'une magdymo avec allumage électronique et bien sûr avance automatique, passage en 12 volts avec modification de la fixation de l'ampoule de phare avant, reprise du faisceau électrique, création d'une nouvelle fixation de la selle sur le cadre, réalignement de la couronne de l'embrayage avec le pignon en bout de vilebrequin, graissage et tension des chaînes, démontage pour nettoyage et vérification du haut moteur et bien sûr réglage "pile-poil" de tout cela.

Même le compteur de vitesse a été réparé et a fonctionné une centaine de kilomètres.

P1010999.jpg

P1020005.jpg

P1020012.jpg

 

Maintenant avec une étincelle de 40 000 volts (au lieu des 10 000 volts quand tout va bien), un allumage électronique et une avance automatique elle démarre au premier coup de kick après le cérémonial dû à tout mono Anglais, la batterie charge et j'ai un superbe phare éclairant en jaune.

 

Un grand merci à : par ordre alphabétique

- André DELANNOY

-Régis LOBROS

- Michel NOËL

et à tous les autres pour leurs conseils et encouragements ainsi que pour m'avoir trouver des pièces.

 

MAI et JUIN 2016

Une petite canalisation du circuit d'huile se bouche au niveau de l'embase du cylindre et c'est le serrage moteur.

Les dégâts sont importants: cylindre, piston, segments, bielle tordue (avant ou pendant?) pour le plus spectaculaire.

Notre bon père NOEL a du travail:

démontage complet du moteur, la culasse est sauvable mais les ressorts en épingles et les coupelles étant fatiguées elles seront changées après décalaminage et rodage des soupapes.

Dépose du vilebrequin, démontage complet, changement des roulements et bague en bronze, changement de bielle, recentrage et rééquilibrage de l'ensemble.

Remplacement du cylindre et du piston avec pose de nouveaux segments.

Nettoyage de l'ensemble des carters et du réseau de graissage.

Remplacement de quelques filetages abimés.

La boîte de vitesses est vérifiée et la noix d'embrayage ainsi que le pignon de sortie de boîte, tous les deux très fatigués, sont changés.

Le tout est réassemblé, réglé, astiqué. De petites modifications sont apportées.

 

 



20/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 251 autres membres